Logo du Musée historique de Bâle
Militaria

Canon du butin de Bourgogne (détail)

Cartel

daté 1474

Jean de Malines, Malines

Bronze fondu

L 255,5 cm, calibre 22,8 cm

Inv. 1874.95.

Description

D'après le chroniqueur bâlois Johannes Knebel, le 14 mars 1476 les troupes de Bâle ramenèrent du champ de bataille de Grandson deux larges bombardes avec les armoiries bourguignonnes. L'une fut fondue vers 1790 alors que l’autre, considérée particulièrement précieuse, fut préservée. Le canon, fondu en une seule pièce, est le plus ancien daté avec tourillons. Sur la première section, près de l'embouchure, qui est superbement faite, l'armurier a laissé son nom en minuscules gothiques en relief: "iehan de malines ma fayt lan MCCCCLXXIIII". Sur la seconde section figurent les armoiries de Charles le Téméraire - son premier possesseur - avec de chaque côté le symbole de la Toison d'or. L'invention des tourillons, qui permettaient d'améliorer et de faciliter la précision du tir, remonte sans doute à jean de Malines qui travaillait pour les ducs de Bourgogne depuis 1466. Le canon était alors l'un des plus modernes de son temps; on le représenta plus tard dans le livre de canons de l'empereur Maximilien. L'inscription suivante était auparavant attachée à cette arme dans l'arsenal de Bâle : "Burgund bin ich genandt / Brich Maur und Want" (Je m’ appelle le Bourguignon / briseur de briques et de murs).

Sélection d'objets similaires

 
Contact

Musée historique de Bâle
Direction & administration
Steinenberg 4
Case postale
CH – 4001 Bâle

Réception: +41 61 205 86 00
Répondeur: +41 61 205 86 02
historisches.museum(at)bs.ch

Abonnement à la newsletter
Logo: FacebookLogo: TwitterLogo: InstagramLogo: PinterestLogo: YouTubeLogo: Flickr
Logo: Culture inclusive
Fermé aujourd'hui
Fermé aujourd'hui
Fermé aujourd'hui
mardi à dimanche 10h à 17h
mercredi à dimanche 11h à 17h
mercredi à dimanche 11h à 17h