Cellule 12

Musik im Humanistenkreis 16. Jahrhundert

Positif d'orgue

Samuel Mareschal (1554 - 1640)
des 1576/77 professeur de musique et organiste a la cathédrale de Bale
Psaume 33: Resveilles vous chacun fidèle

Jean-Claude Zehnder, positif de table 'Ab Yberg' (SZ), facteur inconnu, Allemagne du Sud (?) fin 16e s., transforme au 18e s.

P/C 1985 et 1995; CD Historisches Museum Basel

L'instrument est expose dans la grande salle du premier étage. A l'origine, il se trouvait dans une chapelle privée à Ab Yberg près de Schwyz ou on le jouait sans doute lors de cérémonies privées.

Orgue à baldaquin pour musique sur un positif
Le son du positif de table ressemble sans doute à celui de l'orgue à baldaquin.

Ensemble vocal avec instruments

Claudin de Sermisy (1490? - 1562) Tant que vivray

Maria Christina Kiehr, soprano, Gerd Turk, tenor, Willem de Waal, bariton-basse, Otto Rastbichle, basse, Nicolas Stroesser, flute a bee, Renee Stock , viole de gambe, Brian Feehan et Karl-Ernst Schroder, luth, Brett Leighton, virginal, direction Willem de Waal

P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093

Musique en famille dans la bonne société avec cinq chanteurs, cornet et trombone

Bien que l'ensemble que l'on entend diffère de l'image - il est compose de quatre chanteurs, flute a bee, luth et virgina l - le morceau reflète bien le caractère musical.

Cette même musique était accompagnée a Bale au 1Ge siècle d'un texte allemand. C'était une pratique courante, ce dont ternoignent divers manuscrits à la bibliothèque universitaire de Bale (voir exemple musical 3, Ein Christenliches Leben, und rechte freide).

Ensemble vocal (chanson sacrée)

Claudin de Sermisy (1490? - 1562)
Ein Christenliches Leben, und rechte freide

Maria Christina Kiehr, soprano, Gerd Turk, tenor, Willem de Waal, bariton basse, Otto Rastbichler, basse

P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093

Musique en famille dans la bonne société avec cinq chanteurs, cornet et trombone

La musique de Tant que vivray (voir exemple musical 2) était accompagnée à Bale au 16e siècle par un texte allemand. C'était une pratique courante à l’époque, ce dont témoignent divers manuscrits à la bibliothèque universitaire de Bale.

Vielle à roue

trad. France Turlubino
Jean Clament, vielle à roue

P/C 1994; silex Y225109

On entend ici de la musique populaire française avec une vielle à roue uniquement. Les deux violons soutiendraient la mélodie de la vielle à roue et enrichiraient done la sonorité dominée par la vielle à roue.

Quatuor de flutes a bee

James Harden (avant1560 - 1626)
A Fancy pour quatre flutes a bee (alto, tenor, basset et basse)

Flanders Recorder Quartet
Bart Spanhove, Paul Van Loey, Joris Van Goethem, Fumiharu Yoshimine

P/C 1999; OPS 30-239

Quatre nymphes musiciennes, sans doute avec des flutes à bee. Il pourrait aussi s'aQir de trots flutes a bee et d'une musette.

Trompettes et timbales

Anonyme, vers 1700
Musique pour ensemble de trompettes et timbales

Ensemble de trompettes de la Schola Cantorum Basiliensis, dir. Edward H. Tarr

P/C 1990; HM851-2

La musique a certes été composée plus tard, mais la fonction de l'ensemble est restée la même.

Musique a cheval avec quatre trompettes et une paire de timbales en tant que représentants (montres fa90n Renaissance) de la ville de Delphes.

Clavicorde

Antonio de Cabezón (1510 - 1566)
Discante sobre la pavana italiana

llton Wjunisk,i clavicorde

P/C 1997; HMC 905236

Musique en famille dans la bonne société. Une dame est assise à un instrument à clavier rectangulaire (sans doute un clavioorde). Un deuxième instrument à clavier rectangulaire, sans doute plutôt un virginal, est visible sur le tableau zurichois plus à droite, il manque ici.

Viale de gambe

Jacques Arcadelt (1505 - 1568)
II bianco e dolce cigno, Madrigal a 4 1539

Labyrinto (Concerto di Viole), dir. Paolo Pandolfo

P/C 1997; HMC 905234

Le madrigal dans l'adaptation musicale d'Arcadelt se trouve également dans les manuscrits du 16e. siècle conserves à la bibliothèque universitaire de Bale.

Musique en famille dans la bonne société avec un joueur de viole de gambe.
Sur le tableau zurichois. on voit quatre joueurs de viole de gambe, ici on n'en voit plus

Luth

'Ach jungfraun wolt ihr mit tantzenn' avec danse pour luth de la tablature d'Emanuel Wurstisen, manuscrit, Bale 1591

Karl-Ernst Schroder, luth Renaissance

P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093

Le morceau représente le répertoire bâlois de la fin du 16e siècle. Le manuscrit Wurstisen de 1591 est conserve à la bibliothèque universitaire de Bale.

Le luth est ici attribue a Terpsichore, la muse de la danse. Parallèlement, il s'agit d'un desplus importants instruments solo de la musique en famille jouée dans la bonne société.

Virginal

Salve puella avec danse pour virginal de la tablature d'Emanuel Wurstisen, manuscrit, Bale 1591

Brett Leighton, virginal

P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093

L'exemple musical provient du manuscrit Wurstisen de Bale de 1591.
II y a done une concordance aussi bien du lieu que de l'époque avec le virginal connu a
Ba le depuis 1574.

Introduction cellule 12
Introduction cellule 12
Positif d’orgue Samuel Mareschal (1554 - 1640) Dès 1576/77 professeur de musique et organiste à la cathédrale de Bâle Psaume 33: Resveilles vous chacun fidele Jean-Claude Zehnder, positif de table ‚Ab Yberg‘ (SZ), facteur inconnu, Allemagne du Sud (?) fin 16e s., transformé au 18e s. P/C 1985 und 1995; CD Historisches Museum Basel L’instrument est exposé dans la grande salle du premier étage. A l’origine, il se trouvait dans une chapelle privée à Ab Yberg près de Schwyz oû on le jouait sans doute lors de cérémonies privées.
Ensemble vocal avec instruments Claudin de Sermisy (1490? - 1562) Tant que vivra Maria Christina Kiehr, sporano, Gerd Türk, ténor, Willem de Waal, bariton-basse, Otto Rastbichler, basse, Nicolas Stressen, flûte à bec, Renée Stock, viole de gambe, Brian Feehan et Karl-Ernst Schröder, luth, Brett Leighton, virginal, direction Willem de Waal P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093
Ensemble vocal (chant sacré) Claudia de Sermisy (1490? - 1562) Ein Christliches Leben, unnd rechte freide Maria Christina Kiehr, soprano, Gerd Tür, ténor, Willem de Waal, bariton basse, Otto Rastbichler, basse P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093
Vielle à roue trad. France Turlubino Jean Clament, vielle à roue P/C 1994; silex Y225109 On entend ici de la musique populaire française avec une vielle à roue uniquement.
Quatuor de flûtes à bec James Harden (avant 1560 - 1626) A Fancy pour quatre flûtes à bec (alto, ténor, basset et basse) Flanders Recorder Quartet Bart Spanhove, Paul van Loey, Joris Van Goethem, Rumiharu Yoshimine P/C 1999; OPS 30-239
Trompettes et timbales Anonyme, vers 1700 Musique pour ensemble de trompettes et timbales Ensemble de trompettes de la Schola Cantorum Basiliensis, dir. Edward H. Tarr P/C 1990; HM851-2 La musique a certes été composée plus tard, mais la fonction de l’ensemble erst restées la même
Clavicorde Antonio de Cabezòn (1510 - 1566) Discante sobre la pavana italiana Ilton Wjuniski, clavichorde P/C 1997; HMB 905236
Viole de gambe Jacques Arcadelt (1505 - 1568) Il bianco e dolce cigno, Madrigal a 4 1539 Labyrinth (Concerto di Viole), dir. Paolo Pandolfo P/C 1997; HMC 905234 Le madrigal dans l’adaptation musicale d’Arcadelt se trouve également das les manuscrits du 16e siècle conservés à la bibliothèque universitaire de Bâle
Luth ‚Ach jungfraun wolt ihr mit tantzenn‘ avec danse pour luth de la tablature d’Emanuel Wurstisen, manuscrit, Bâle 1591 Karl-Ernst Schröder, luth renaissance P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093 Le morceau représente le répertoire bâlois de la fin du 16e siècle. Le manuscrit Wurstisen de 1591 est conservé à la bibliothèque universitaire de Bâle
Virginal Salve puella avec danse pour virginal De la tabulature d’Emanuel Wurstisen, manuscript, Bâle 1591 Brett Leighton, virginal P 1989/C 1987; Ex libris CD 6093 L’example musical prevent du manuscript Wurstisen de Bale de 1591. Il y a donc une concordance aussi bien du lieu que de l’époque avec le virginal connu à Bâle depuis 1574.

Description d'objet

La théorie de la musique et son exercice pratique faisaient partie au 16e et au début du 17e siècle d'une formation normale dans les cercles des gens instruits.En 1511 parut a Bale le premier manuel imprime en langue allemande des instruments de musique, Musica getutscht und auBgezogen, un ouvrage de Sebastian Virdung, illustre par des gravures sur bois d'Urs Graf.Le juriste bâlois Bonifacius Amerbach (1495 -1562) possédait une importante bibliothèque de musique ainsi que différents instruments. Plus tard, ses manuscrits furent légués a l'université, ils se trouvent encore aujourd'hui à la bibliothèque universitaire de Bale; quelques-uns des instruments, malheureusement disparus depuis, avaient été repris par le médecin et musicien Felix Platter (1536 - 1614).Les manuscrits musicaux du cercle gravitant autour d'Amerbach et un virginal flamand de 1572, propriété d'Andreas Ryff (1550 -1603) commençant et membre du conseil bâlois, témoignent encore de la vie musicale privée de cette époque.Une peinture à l'huile d'époque, de grand format, La fontaine castalienne, complete l'exposition. Elle provient apparemment de la collection de Felix Platter et aurait été peinte vers 1540 en Allemagne du Sud. On y voit la représentation allégorique de la musique avec les neuf muses, chacune avec son instrument, ainsi que des ensembles musicaux de l'époque.

 
Schéma: Dark ModeBright Mode
Taille: AA+A++