Cellule 22

Lobet den Herren - Instrumente in Kloster und Kirche spätes 15. bis Mitte 19. Jahrhundert

Description d'objet

Au cours des siècles et jusqu'à nos jours, les cérémonies rituelles tout comme les chants religieux ont été accompagnés ou introduits par différents instruments, dont chacun avait et a souvent encore une fonction bien précise.La trompette marine ou tromba marina, appelée aussi violon des nonnes ou trompette de Marie, a été jouée du 16e au 18e siècle surtout dans les couvents, ou elle tenait la place de la trompette, les femmes n'ayant alors en principe pas le droit de jouer de la trompette.Les sonnettes pour la messe, les crécelles et les claquettes, du Jeudi Saint au Samedi Saint, ont été utilisées lors de processions et à certains moments de la Sainte Messe.Pendant certains offices religieux juifs, on sonne le chofar, une come de bélier.Dans l'église protestante, de la fin du 16e jusqu'au 18e siècle, se furent avant tout le cornet à bouquin (dessus) et les trombones (alto, ténor et basse) qui accompagnèrent les chorals et les psaumes.Plus tard, les instruments de mélodie tels que la flute à bec, le basson ou le basson russe reprirent cet accompagnement ou remplacèrent une voix du choral, surtout dans le culte de Zwingli, ou l'orgue fut banni du culte jusque tard dans le 19e siècle.Les flutes d'accord donnaient le ton aux différentes voix du chœur.Lors des processions, de petites argues étaient emportées et jouées; elles étaient également utilisées pour accompagner les dévotions dans les maisons et les chapelles privées. Au 19e siècle, c'était souvent un harmonium qui avait cette fonction.

 
Schéma: Dark ModeBright Mode
Taille: AA+A++