Cellule 33

Klingende Signale - Post und Militär 18. und 19. Jahrhundert

Les cors d'appel et les cors de postilion s'utilisaient, tout comme les trompettes et les cors de chasse, pour ponctuer des actions précises, mais leur étendue est mains grande et ils appartiennent à un autre contexte social.
Les sonneries des cors de postillon accompagnaient les activités et les déplacements des diligences postales ou les différentes situations d'un messager à cheval. L'arrivée, le départ, le dépassement ou le croisement d'un autre véhicule étaient ainsi signales, tout comme le nombre des chevaux et des voitures ou des situations d'urgence.

Le cor de postillon est reste limite essentiellement aux régions germanophones. C'est en 1828 que fut établi pour la première fois en Prusse une 'ordonnance des signaux' pour le postillon.

En Angleterre, on utilisait de simples cars droits en métal ('coachhorns') a la place des cors a plusieurs enroulements.

A l'origine, le car de postilion disposait d'un ou deux tons naturels. Sur les instruments de la fin du 18e, on pouvait déjà aller jusqu'au 6e ou 8e ton naturel. C'est au cours du 19e siècle qU1e grâce aux trous de jeu, aux clefs et aux pistons, on obtint encore une plus grande différenciation.

Le timbre spécifique et plaisant incita alors le constructeur français Halary à intégrer des pistons dans le 'posthorn des allemands.' C'est vers 1828 que le 'cornet à pistons' fait sa première apparition à Paris, un instrument extrêmement apprécie par la suite pendant tout le 19e et le 20e siècle.

Les cors d'appel furent surtout employés dans le domaine militaire. La aussi, de nouveaux développements au 19e siècle aboutirent a de nouveaux instruments: en ajoutant des clefs, on créa le cor a clefs qui fut breveté en 181O a Landres et dont on apprécia la sonorité également au sein d'un orchestre.

Dans les pays germaniques apparait, par l'adjonction de pistons, le très populaire bugle soprano, dont par la suite sont également issus le bugle alto et le bugle ténor.

Introduction cellule 33
Sonneries de la poste suisse 1841 1 Départ de chaque poste 2 Arrivée d'une poste de service 3 Arrivée d'une poste spéciale 4 Evitement 5 Appel du postillon Cor de postillon en Mi bémol Wolfgang G. Haas Trompetenensemble Köln P/C 1996 Fondation du musée de la poste et des télécommunications; CD 026.001
Sonneries de la poste des Thurn et Taxis 1833 1 Départ de chaque poste 2 Arrivée d'une poste ordinaire 3 Nombre de voitures 4 Arrivée d'une poste spéciale 5 Nombre de chevaux 6 Appel au secours Cor de postillon en Mi bémol Wolfgang G. Haas Trompetenensemble Köln P/C 1996 Fondation du musée de la poste et des télécommunications; CD 026.001
Sonneries de la poste royale bavaroise 1839 1 Sonnerie avant le départ 2 Lors de l'évitement 3 Avant le départ près de la station 4 Trois sonnerie de signification inconnue utilisées jusqu'en 1853 Cor de postillon en Fa, avec 1 trou Wolfgang G. Haas Trompetenensemble Köln P/C 1996 Fondation du musée de la poste et des télécommunications; CD 026.001
Sonneries de la poste du grand-duché de Bade 1842 1 Départ et arrivée de la poste de service ordinaire 2 Départ et arrivée de de la poste spéciale 3 Pour l'évitement Cor de postillon en Mi bémol Wolfgang G. Haas Trompetenensemble Köln P/C 1996 Fondation du musée de la poste et des télécommunications; CD 026.001
Sonneries de la poste impériale en Autriche-Hongrie 1844 1 Chaque poste de service 2 Course particulière 3 Poste spéciale 4 Transport du courrier 5 Estafette 6 Nombre de chevaux 7 Nombre de voitures 8 Appel du postillon Cors de postillon Wolfgang G. Haas Trompetenensemble Köln P/C 1996 Fondation du musée de la poste et des télécommunications; CD 026.001
Aria di postiglione Jean-Sébastien Bach (1685 - 1750) 5e mouvement (allegro poco) et début du 6e mouvement (fugue) du Cappriccio sopra la lontananza del suo fratell dilettissimo en Si bémol Majeur, BWV 992 Kenneth Gilbert, clavecin P/C 1993; AMA 447 297-2
Sérénade 'cor de postillon' Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791) 2e trio du 6e mouvement (menuet) de la sérénade 'cor de postillon' en ré majeur, KV 320 Peter Damm, cor de postillon, Staatskapelle de Dresde, dir. Nikolaus Harnoncourt P 1984/C 1993; Tel 4509-92149-2
Cornet à pistons Joseph Arban (1825 - 1889) d'après Gioacchino Rossini Cavatine du Barbier de Séville Thierry Caens, cornet à pistons, quintette à vent de Lyon P/C 1982, 1996; ARN 60267
Cornet à pistons Traditional Spiritual, arr. Donald Hunsberger Sometimes I feel like a motherless child Wynton Marsalis, cornet à pistons, Eastman Wind Ensemble, dir. Donald Hunsberger P. 1983-1988/C 1992; SK 44726
Sonneries sur le 'Harsthorn' Paul Arnold, 'Harsthorn' de 'Die Geschichte der Schweizer Militärmusik' P/C 1983; Gold Records LP 11 183 D
Réveil des fifres bâlois avec clairons Clairon-Garde Basel-Stadt, dir. Paul Zimmermann P/C 1997; pas d'autres indications
Réveil Musikkorps Österreichische Bundeswehr, dir. Oberst Wilhelm Stephan P/C 1960; Philips 512 740-2
Au travail / Extinction des feux de l'ordonnance des joueurs de trompettes pour les tireurs d'élite et les chasseurs, 1840 Corps de Musique de la Ville de Bulle (FR) P/C 1983; Gold Records LP 11 183 D

Sélection

 
Schéma: Dark ModeBright Mode
Taille: AA+A++