Cellule 23

Französische Pastoralmode und Pariser Instrumentenbau

Description d'objet

L'engouement pour la nature et la vie naturelle se manifesta en France dans la mode pastorale et se refléta par conséquent également dans la musique.A partir de 1700 environ, les vielles à roue et les musettes sont transposées et adaptées dans un nouveau contexte social plus raffine, ce dont témoigne également l'emploi de matières précieuses et de riches décors pour leur fabrication. Du point de vue musical, on privilégia certaines danses et suites ainsi que des adaptations de compositions déjà existantes.C'est en 1747 que l'on entendit pour la première fois une harpe à pédale simple à Paris. Lorsqu'en 1770 Marie­ Antoinette, elle-même harpiste, s'installa à Paris, la harpe devint très en vogue dans la capitale qui fut alors le centre de cet instrument, réunissant musiciens, compositeurs et luthiers.La harpe y a gardé sa place importante au-delà de la Révolution jusqu'au milieu du 19e siècle voire jusqu'au 20e siècle.II n'y a pas que les constructeurs de harpes qui furent remarquables à Paris. D'autres fabricants d'instruments s'y distingueront après la Révolution et au cours du 19e siècle. lls sont représentés ici par quelques instruments à vent exceptionnels.

 
Schéma: Dark ModeBright Mode
Taille: AA+A++