Barfüsserkirche

Au Moyen Âge, la physionomie comme la culture de la ville étaient marquées par de multiples couvents. Aux vastes bâtisses au sein des murs de la cité s’ajoutaient de grands domaines dans ses environs. Les monastères furent sécularisés lors de la Réforme et il fallut trouver de nouvelles fonctions à leurs bâtiments. Plusieurs églises conventuelles servirent de greniers à céréales ou à sel. Jusqu’à ce jour, d’anciens couvents abritent des institutions municipales, tels des musées. 500 ans après la dissolution de ces monastères, des quartiers entiers ou des places importantes de Bâle portent toujours leurs noms : St. Alban-Vorstadt et St. Johanns-Vorstadt, Claraplatz et Barfüsserplatz. Cette dernière est dominée par l’imposante église des Cordeliers, la Barfüsserkirche, qui connut un destin mouvementé avant que le Musée historique de Bâle n’y emménage en 1894.

Sélection

La liste de sélection génère trop d'occurrences. Veuillez utiliser la navigation ci-dessus.