Vers la fin du XIXe siècle, quelques vieux traîneaux datant du XVIIe et du XVIIIe siècle avaient été donnés au Musée historique de Bâle. Après 1930, un nombre croissant de carrosses s’y ajouta. Depuis son ouverture en 1981, le bâtiment d'exposition aménagé dans l'ancienne étable des jardins Merian à Brüglingen a vu la collection augmenter régulièrement. Ces témoignages des premiers temps de la mobilité à cheval de nos ancêtres évoquent la fascination du voyage et les moyens de transport des couches sociales aisées

Sous un nouveau nom, le Musée hippomobile attira de nombreux visiteurs jusqu’à sa fermeture fin septembre 2016. Les véhicules sont actuellement dans un dépôt. Un choix représentatif de carrosses et de traîneaux ainsi qu’une documentation sur l’histoire du musée sont numérisés et peuvent ainsi être consultés en ligne par le public.

Schliessen Details

Carrosses et traîneaux

Les carrosses de la grande bourgeoisie bâloise du XIXe siècle constituent le point fort de la collection, complétée par des véhicules plus anciens très rares. Le choix de traîneaux va d’exemplaires abondamment décorés de l’époque baroque aux traîneaux utilitaires plus récents. La plupart ont été construits ou utilisés à Bâle.

Une des merveilles de la collection est le traîneau de Diane, de style baroque, venant de la cour du Palatinat du Rhin. Ce véhicule d’apparat richement décoré était destiné aux excursions de l’aristocratie en hiver au XVIIIe siècle.

La calèche Biedermeier est un autre clou de la collection. Ce wagon de voyage typique convenait aux longues distances mais pouvait se transformer en véhicule urbain en enlevant les vitres frontales et latérales et l’avant-toit.

Schliessen Details

Landaus et luges d’enfants

Les véhicules pour enfants étaient des jouets ou destinés au transport, tirés par les enfants eux-mêmes, leur gouvernante ou un serviteur. Un des véhicules de la collection est une reproduction exacte en taille réduite d’une calèche Biedermeier.

Les luges et traîneaux tirés ou poussés à la main servaient de voitures d’enfants en hiver. Les enfants des familles riches, soigneusement couverts de fourrure, étaient conduits ainsi à l’école par les serviteurs. De telles luges permettaient aussi de les emmener faire du patin à glace.

Schliessen Details

Accessoires de Voyage

Des harnais de chevaux, des fourrures de traîneaux, des livrées, des cloches, des lampes et d’autres accessoires complètent la collection. Ces divers objets – en particulier du XIXe et du début du XXe siècle, témoignent du développement accéléré de la technique dans les rues de Bâle avant la conquête automobile.