Wappenscheibe des Johannes Gebwiler

Vitrail héraldique de Johannes Gebwiler

daté 1497, Rhin supérieur
H 45cm x L 32cm
Inv. 1958.19.

Résolution d’image:
3091px x 4380px
Commander gratuit

Le sujet de cette peinture sur verre est saint Jérôme, vénéré comme saint patron des professeurs, des théologiens et des universités. D'après l'inscription, c'était un don de Maître Johannes Gebwiler. Celui-ci, né à Colmar, a fait ses études de théologie à Bâle et à Fribourg-en-Brisgau ; on ne sait rien de ses fonctions durant les deux dernières décennies du XVe siècle, mais en 1507 il fut nommé chanoine de Saint Pierre à Bâle. On a mis fin à sa carrière académique en 1523 (il fut professeur de théologie, doyen et trois fois recteur de l'Université de Bâle) à cause de son opposition à la Réforme. Saint Jérôme, dont les traits sont ceux d'un jeune moine, se repent à genoux, il porte sa haire et il a ôté sa robe de cardinal. Il est devant l'entrée de sa grotte et se meurtrit la poitrine avec des pierres, car il est tourmenté par des tentations. Dans leur forme actuelle, son compagnon constant, le lion, et en dessous les armoiries ont été ajoutés plus tard. Entre les rochers, on aperçoit un paysage avec, à l'arrière-plan, une ville. Le donateur, que l'on peut voir en bas à gauche au pied de la colonne de l'arche gothique qui encadre l'image, est représenté portant l'habit d'un chanoine - reconnaissable à sa pèlerine en fourrure.

Autres photos "Vitraux"