Wappenscheibe des Johann Konrad von Roggenbach

Vitrail des armoiries de Johann Konrad von Roggenbach

daté 1660
Wolfgang Spengler, Constance
H 45cm x L 42cm
Inv. 1877.9.

Résolution d’image:
3337px x 3654px
Commander gratuit

Ces armoiries, signées du peintre sur verre Wolfgang Spengler et datées de 1660, commémorent le prince évêque de Bâle, Johann Konrad von Roggenbach (1656-1693). L'image a été brisée plusieurs fois et, comme on peut le voir, elle est sillonnée de jointures de réparation en plomb. Roggenbach était très actif en tant qu’ homme politique et partisan de la Contre-Réforme et pendant qu’ il exerçait ses fonctions son évêché connut une période de paix et de reconstruction après les dégradations de la Guerre de Trente Ans. II fonda plusieurs monastères à Porrentruy où se trouvait sa résidence officielle, et en 1681 consacra la nouvelle église cathédrale de son diocèse à Arlesheim, financée par lui même; le chapitre de la cathédrale y était revenu en 1678, après son exil à Fribourg-en-Brisgau. On voit la Madone, sainte patronne de Bâle, au-dessus des armoiries de la ville, surmontées d'une infule, d'une crosse et d'une épée. De part et d'autre de l'écusson se tiennent l'empereur Henri II et saint Pantule, évêque légendaire et saint patron de l'Evêché de Bâle.

Autres photos "Vitraux"