Drehleier mit lautenförmigem Korpus

Vielle à roue avec caisse en forme de luth

datée 1746, Paris
François Feury
Deux cordes mélodiques et quatre bourdons en boyau, quatre cordes sympathiques en métal
table en épicéa
corps en éclisses d'acajou et d'érable; deux ouïes en Forme de C
touches et joints incrustés d'ivoire et d'ébène
L tot. 64 cm
Inv.1882.27

Résolution d’image:
4822px x 3370px
Commander gratuit

La signature de François Feury (Paris ca 1711 après 1772) figure à l'intérieur du couvercle, au dessus du mécanisme des touches avec des tangeantes : "F. Feury, rue des Fossez St. Germain de l'Auxerrois proche la Rue de l'Arbre sec. A Paris 1746". Les cordes sont frottées au moyen d'une roue reliée à une manivelle; les cordes mélodiques sont raccourcies au moyen d'un mécanisme de tangeantes. L'une des quatre bourdons ("la trompette") passe au dessus d'un chevalet. Il est engagé dans une cheville insérée dans le cordier et produit un son évoquant le son éclatant d'une trompette. Ces luxueux instruments étaient utilisés dans la musique pastorale par la haute société française.

Autres photos "Instruments de musique"