Schlitten "Minerva"

Traîneau de Minerve

Bâle, Carrosserie Kauffmann, vers 1890
H 188cm x I 117 cm x L 206 cm
Inv. 1933.223.

Résolution d’image:
4492px x 3464px
Commander gratuit

Ce traîneau d'un luxe inhabituel, équipé dans le style Louis XV, appartenait à l'origine à Johann Jakob Bachofen Petersen de Bâle (1865-1904). La signature du fabricant, "Carrosserie Eugène Kauffmann, Bâle", se trouve à l'intérieur des fanaux. La tête de Ia déesse romaine, Minerve, se trouve en haut des patins à l'avant du traîneau; le prolongement de son cou devient une bête fabuleuse qui ressemble à un dauphin ou à un lion. Les bras du fauteuil avant sont ornés de têtes de lion. Le propriétaire conduisait traîneau lui-même. Un valet d'équipage se tenait sur le siège arrière. Pour les voyages de nuit, on s'éclairait avec les fanaux argentés et richement décorés. Pendant une exposition à Amsterdam en 1877, le carrossier de la cour de Munich, F. P. Gmelch, a montré un traîneau qui ressemblait énormément à celui de Bâle. Cette similarité entre les deux traîneaux suggère que lorsque Johann Jakob Bachofen-Petersen a commandé son traîneau de Minerve au carrossier bâlois Kauffmann, il servit comme modèle d'une illustration de l'article sur l'exposition d'Amsterdam dans le Guide du Carrossier de Brice Thomas à Paris. En 1904, le traîneau fut acquis par la famille Fürstenberger dont les armoiries se trouvent sur la carrosserie.

Autres photos "Carrosses et Traîneaux"