Bechergestell als Sinnbild der Eintracht

Symbole de la Concorde

daté 1807
Franz Abart, Suisse centrale Tilleul
H 137 cm
Inv. 1903.312.

Résolution d’image:
2280px x 4822px
Commander gratuit

Ce symbole de la Concorde, identifié par l'inscription sur le rocher, met en scène deux héros de la Confédération suisse plutôt que la traditionnelle personnification féminine. Le faisceau de lances se réfère à Arnold von Winkelried et à sa statue, sur la fontaine qui porte son nom, réalisée par le sculpteur Franz Abart en 1724 et érigée près de sa ville natale, à Stans. L'autre héros est Guillaume Tell, comme le représente l'imagerie contemporaine, avec les faisceaux accompagnées du Freiheitshut (chapeau de la liberté) placé sur le dessus. La sculpture, qui fut conçue pour décorer une pièce comme une sorte de monument, remplissait une fonction tout individuelle : un document qui l'accompagne rapporte que le commandant retraité du ler Régiment du canton de Bâle-Ville, Oberstleutnant Rudolf Emanuel Wettstein, le dédia à ses officiers en témoignage d'amitié. Le faisceau de dix sept lances symbolisait l'esprit de camaraderie de ces hommes. Les initiales des amis sont gravés sur les gobelets placés à l'intérieur.

Autres photos "Sculpture"