Armillarsphäre (geozentrisch)

Sphère armillaire (géocentrique)

Non signée, Italie (?), XVIIIe siècle
Laiton partiellement ciselé, bois
H 33 cm x diam. au méridien 17 cm, sphère 14,5 cm, terre 3 cm
Inv. 1982.661.

Résolution d’image:
3736px x 4578px
Commander gratuit

L'anneau de l'horizon est attaché par trois bras sur une base carrée. A l'intérieur l'anneau méridien mobile qui soutient la sphère est fixé sur l’axe vertical; son diamètre forme l'axe de l'écliptique avec le globe terrestre de bois au milieu. Une bande de laiton où sont gravés les signes du zodiaque, l'équateur, les deux tropiques, les cercles polaires, de même que les pôles - réels et magnétiques - avec deux des sept planètes alors connues (probablement le soleil et la lune) forment la sphère armillaire. Il s'agit d'un modèle tardif de la conception ptolémaïque géocentrique de l'univers réfutée par Copernic au XVIe siècle mais retenue par les astrologues jusqu’ au XVIIIe siècle. Ce type de sphère servait aux calculs astronomiques depuis l'Antiquité. Dans le cas présent la représentation du cours des planètes au moyen d'anneaux de fil de cuivre (armillae) a l'avantage de la transparence par opposition aux globes célestes massifs et opaques.

Autres photos "Horloges et Instruments scientifiques"