Ehebildnisse des Bernhard II. Brand und der Dorothea Brand-Müller

Portraits nuptiaux de Bernhard Brand II et de Dorothea Müller

datée 1620; Entourage de Bartolomäus Sarburgh, Bâle Huile sur panneau, 112 x 82 cm
Inv. 1987.988.

Résolution d’image:
2695px x 3690px
Commander gratuit

Ce typique portrait bâlois d'un couple marié du début du XVIIe siècle montre le mari et la femme tournés de trois quarts l'un vers l'autre. Suivant la pratique en vigueur depuis le XVe siècle, le côté gauche, préféré dans les conventions héraldiques, est réservé à l'homme. Dans les deux portraits, l'âge des sujets et la date sont inscrits à la hauteur de la tête - dans le cas du mari son mandat de quatre ans au poste de sénateur est indiqué et souligné par un motif d'architecture classique. En tant que sénateur durant quatre ans, il fit partie des représentants des quinze guildes du Petit Conseil. Bernhard Brand II (1588-1650) étudia les deux branches de la loi à Bâle puis à Bourges. En 1608 il entreprit un long voyage d'études à travers la France, l'Angleterre, les Pays Bas, l'Allemagne et l'Italie jusqu’ à Malte. A son retour il épousa Dorothea Müller (1584-1638), fille d'un négociant bâlois d'épices et de poudre à canon. Son importante carrière de gouverneur de Waldenburg (1625-1635) et de Kleinhüningen (1641-1644) lui valut en 1644 la fonction de maître principal des guildes et fit de lui la seconde personnalité puissante de Bâle. Les parures et attributs du couple présentent un luxe modeste en harmonie avec les strictes lois somptuaires en même temps qu'ils indiquent leur appartenance à la classe gouvernante, riche et éduquée. Bartholomäus Sarburgh (né vers 1590) propagea avec succès, non seulement à Bâle mais aussi dans le milieu bernois, ce type de portrait répandu aux Pays Bas par Jan Antonisz von Ravesteyn de La Haye dont il fut sans doute l'élève.

Autres photos "Peinture et Arts graphiques"