Bildnis des Goldschmieds Wentzel Jamnitzer

Portrait de l'orfèvre Wenzel Jamnitzer

Nuremberg, 1562/1563
Huile sur toile, 91,5 x 79 cm
Inv. 1920.143.

Résolution d’image:
3838px x 4822px
Commander gratuit

L'orfèvrerie allemande du XVIe siècle fut profondément marquée par Wenzel Jamnitzer (Vienne 1508-1585 Nuremberg). Son talent le place au côté de son illustre prédécesseur italien Benvenuto Cellini. Sa renommée atteignit Bâle très tôt comme l'indiquent la présence dans la cité du moulage de la selle d'argent qu’ il réalisa pour le couronnement de l'empereur Maximilien II - aujourd'hui perdue - et de nombreux autres modèles pour des pièces plus modestes. L'orfèvre âgé de cinquante-cinq ans tient une jauge de son invention pour déterminer le poids spécifique des sept métaux et un compas à pointes sèches - deux instruments nécessaires à la fonte d'objets comme la statuette encore non dorée qui figure ici. Remarquables de l'art de Jamnitzer, ces délicats bouquets de fleurs d'argent, exécutés d'après nature, qui figurent dans le vase placé au fond dans une niche. Le portrait est une copie exacte de celui que Jamnitzer commanda à l'artiste néerlandais Nicolas Neufchâtel, retiré du Rathaus de Nuremberg par Napoléon et aujourd'hui conservé au Musée d'art et d'histoire de Genève.

Autres photos "Peinture et Arts graphiques"