Bildnis des Johann Rudolf Burckhardt

Portrait de Johann Rudolf Burckhardt

Anton Graff, Bâle, vers 1786
Huile sur toile
114,2 x 84 cm
Inv. 1976.175.

Résolution d’image:
3776px x 4822px
Commander gratuit

J. R. Burckhardt (1750-1813) était par profession fabricant de rubans de soie et occupa à partir de 1777 le poste influent de directeur de l'association des marchands. II apparaît ici comme un simple citoyen. Au fond, la statuette d'Apollon et les livres sont des attributs qui évoquent le Gedanken über den Stand eines Kaufmanns (Pensées sur la profession d'un marchand), par son contemporain bâlois Jakob Sarasin, dans lesquelles il est aussi exigé du marchand qu’ il connaisse et comprenne les Beaux Arts ". . . car sans eux quel serait l'usage de la connaissance de la langue, de l'esprit et de la grâce dans la vie?" Burckhardt était ami de Gessner, Lavater, Pestalozzi et Goethe. Il laissa sur l'architecture de Bâle sa griffe de mécène ambitieux : sa résidence urbaine, la Haus zum Kirschgarten (construite en 1775-1780), est un des hauts lieux de l'architecture néo classique civile du Rhin supérieur. Cette œuvre confirme la réputation dont jouissait Anton Graff comme portraitiste et plus précisément comme pionnier du portrait naturaliste.

Autres photos "Peinture et Arts graphiques"