Bildnis des Johann Ludwig Burckhardt genannt Scheik Ibrahim

Portrait de Johann Ludwig Burckhardt, appelé Sheik Ibrahim

Sebastian Gutzwiller, Bâle, vers 1830
Huile sur toile, 105,5 x 89 cm
Inv. 1947.221.

Résolution d’image:
3537px x 4189px
Commander gratuit

Le modèle, en habits orientaux, était un membre d'une célèbre famille bâloise de savants. En outre, fils de l'architecte de la Haus zum Kirschgarten, il entretient une relation particulière avec le Musée où son portrait se trouve maintenant. Johann Ludwig Burckhardt (1784-1817) voyagea sous le nom de Sheik Ibrahim pour la London African Society à travers la Syrie, l'Egypte et la Nubie. Il découvrit le temple d'Abou Simbel et, en Jordanie, la cité de Petra taillée dans le roc. Les comptes rendus de ses voyages au Moyen Orient furent publiés en 1819. Il mourut à la suite d'un empoisonnement alimentaire à l'âge de trente trois ans et fut enterré au Caire. Les honneurs posthumes qu’ il reçut en 1992 lorsque la reine de Jordanie lui décerna une décoration ont récemment attiré l'attention sur ses exploits dans le territoire où il fit ses découvertes.

Autres photos "Peinture et Arts graphiques"