Lyraflügel

Piano lyre

Johann Christian Schleip, Berlin, vers 1830
Etendue 6 octaves, FA1-fa4, action anglaise droite avec échappement;
trois leviers à genouillère pour "una corda"
un registre basson (FA-1-fa2) et levage de l'étouffoir
caisse avec placage de palissandre et incrustation de baguette;
cadre supérieur ouvert rempli de soie verte tendue
dessus des touches ivoire (diatoniques) et ébène (chromatiques); cordes de cuivre et d'acier, deux cordes par touche;
H tot. 207 cm (152,8 cm sans les pieds) x l 111,6 cm x prof. 59 cm
distance (FA-e2) 48 cm
Inv. 1989.31.

Résolution d’image:
973px x 1600px
Commander gratuit

En 1816, Schleip déménagea de Gotha à Berlin où sa production est documentée jusqu’ en 1844. La signature se trouve sur la plaque de porcelaine située au dessus du clavier: "J. C. Schleip in Berlin". Le forte-piano droit en forme de lyre est une spécialité berlinoise associée de très près au nom de Schleip; il existe des versions en forme d'armoire datant des années 1790 alors que d'autres variantes, tels les pianos en forme de girafe ou de pyramide, apparurent au XIXe siècle. Elles servaient toutes aux activités musicales de l'intimité domestique. En outre l'importance de la collection de pianos du Musée consiste dans plusieurs grands pianos viennois (depuis 1792) et quelques grands pianos et pianos carrés français de la maison Erard.

Autres photos "Instruments de musique"