Salonmobiliar des Christoph Merian

Meubles du salon de Christoph Merian

Mayence(?), avant 1855
Chaises: noyer teint, couvert de velours
table: jacaranda massif et plaqué
placard: chêne plaqué d'acajou
Inv. 1986.123-127.

Résolution d’image:
4644px x 3642px
Commander gratuit

Cet ensemble pour salle de séjour provient de l'héritage de Christoph Merian (1800-1858), l'homme le plus riche de Bâle et probablement de la Suisse en son temps. Cet ensemble comprend un canapé, deux fauteuils, quatre chaises rembourrées, une table et une demi-commode. D'autres objets appartenant à Christoph Merian qui ont été conservés sont exposés avec cet ensemble. Deux imposants portraits de Merian et de sa femme assis sur ces fauteuils en 1855 indiquent l'importance qu’attachaient les propriétaires à ces meubles. On se rend compte d'un retour vers le style Louis XV et plus généralement vers la société de la Cour du XVIIIe siècle, donc une attitude historiciste. L'homogénéité des meubles montre bien le goût pour les meubles bourgeois, propagé par l'Exposition universelle de 1851- l'harmonie totale de tous les éléments du décor intérieur. La production de ces meubles étaient centrée sur Mayence, ville influencée par le goût français. Le père de Christoph Merian avait déjà, en 1837-1838, commandé un grand nombre de lampes à Paris et des meubles à Mayence pour la Ernauerhof, résidence en ville de la famille.

Autres photos "Meubles et Boiseries"