Becher

Gobelet

Nuremberg, ler quart du XVIIe siècle
Verre gravé en creux
H 9 cm x diam. 9 cm
Inv. 1890.31.

Résolution d’image:
3699px x 4822px
Commander gratuit

A partir du XVIe siècle, les verreries de l'Allemagne du Sud ont cherché à élever leur habileté technique et la qualité de leur verre au niveau des produits vénitiens, élaborant en même temps des formes décoratives particulières aux verres allemands. Vers le début du XVIIe siècle, la taille de la pierre et du verre fleurissait à Prague, à la cour de Rodolphe II. C'est sous le règne de celui ci qu’ en 1609 Caspar Lehmann de la Principauté de Liechtenstein a été anobli, même temps qu’il recevait le privilège de tailler le verre. A Lehmann, après sa mort 1660, a succédé Georg Schwandhardt, son brillant adjoint, qui a déménagé à Nuremberg où, en collaboration avec Hans Wessler, orfèvre et tailleur de verre, il a fondé la célèbre tradition de taille et de polissage du verre. Ce gobelet est dune forme caractéristique de Nuremberg - normalement avec de petits pieds formés boule - qui peut être décorée soit en taillant le verre, soit en le gravant en creux au diamant, soit par la "Schwarzlotmalereï" (émaillage en noir et en sépia). Pourtant il est parmi les exemples les plus anciens de verre taillé de Nuremberg, et avec sa décoration à fleurs d'amour et insectes, exécutée de la manière un peu rigide des gravures sur bois, c'est un objet extrêmement rare.

Autres photos "Verre"