Signalhorn in C

Cor d'appel en do

daté 1860
Henry Distin, Londres
Enroulé deux fois dans le sens opposé des aiguilles d'une montre; argent ciselé
L tot. 112,5 cm. diam. tube de l'embouchure 1,25 cm, pavillon 9,8 cm
Inv. 1980.2519.

Résolution d’image:
2883px x 2148px
Commander gratuit

Henry Distin naquit à Londres en 1819. Avec son père et ses trois frères, il joua dans l'ensemble de cuivre familial, le "Distin Family Quintet". En 1849 il prit les rênes la firme familiale. Il émigra aux Etats-Unis en 1882, à Philadelphie, où il fonda une autre firme en 1886. Il y mourut en 1903. La signature est gravée sur le pavillon : HY. - DISTIN . MAKER . LONDON. Par rapport aux autres cors, cet instrument est fait de matériel précieux et décoré de manière artistique avec des frondaisons, des fleurs ciselées et un texte dédicatoire sur le pavillon. L'inscription indique qu'il s'agit d'un présent des dames de Wells à une compagnie de fusiliers volontaires formée 1860 alors que planait la menace d'une invasion de Napoléon III : "Presented / to the / 10th SOMERSET. / RIFLE VOLUNTEER COMPANY / by the Ladies of / Wells and its Vicinity / Octr. I9th. / 1860."

Autres photos "Instruments de musique"