Boiseries et buffet de la Haus zur Isenburg, Martinsgasse 18

datés 1607
Franz Pergo, Bâle
Chêne, noyer, frêne, érable;
panneaux muraux H 305 cm
buffet H 279 cm x L 184 cm x I 63 cm
Inv. 1879.105.
Inv. 1914.200.

Johann Lucas Iselin, qui faisait commerce d'épices et d'armes et que l'on appelait "reicher Iselin" (Iselin le Riche), acheta la Haus zur Isenberg au coin de la Martinsgasse et de la Stapfelberg en 1594. Les somptueux panneaux qu’Iselin avait fait réaliser en 1607 pour une salle presque carrée au coin de sa maison sont un témoignage de la modernité de son goût et de ses prétentions sociales. L'architecture des boiseries comprend des colonnes de trois quarts de l'ordre toscan, de faux tabernacles entre les colonnes, et le long des frises de la marqueterie qui imite le fer forgé. Le plafond, aux riches moulures, contient, parmi les caissons symétriques, une pièce centrale très travaillée, portant les armoiries d'Iselin et de sa femme Anna d'Annone, accompagnées de la date. Le buffet qui se trouvait dans cette salle à l'origine et qui s'harmonise avec le décor mural est un des plus anciens exemples de ce genre de meuble à Bâle. Étant donné le style du buffet et des panneaux, on peut les attribuer à Franz Pergo, maître menuisier bourguignon, qui travaillait à Bâle depuis 1593.

Autres photos "Meubles et Boiseries"