Münzwaage des Nürnberger Meisters Johann Friedrich Mayer

Balance à monnaie du Maître Johann Friedrich Mayer

avec datation incomplète "ao I7" Nuremberg, fin XVII siècle;
Dans la boîte: balance à fléau, 15 dénéraux, un poids intercalaire en 9 parties, 10 grains;
balance et poids laiton; boîte: noyer;
L 20 x 112 cm;
Inv. 1893.284.

Résolution d’image:
4822px x 3827px
Commander gratuit

A la suite du renouveau commercial et de la multiplication des variètés de monnaies qui s'ensuit, la balance à monnaie - à l'origine réservée au seul changeur - devient à partir du XIVe siècle un auxiliaire indispensable aux marchands voyageurs. Ils peuvent ainsi vérifier, outre la valeur et l'authenticité des monnaies, leur poids légal, à l'aide des dénéraux marqué chacun d'une monnaie déterminée d'une autorité émettrice. La grande demande de balances à monnaie, née au XVIe siècle, est couverte par les fabricants de balances qui travaillent dans les centres commerciaux importants. Ainsi, par exemple, de nombreuses balances sont importées de Nuremberg en Suisse aux XVIIIe et XIXe siècles. Avec l'amélioration de la technique de frappe, la réduction des variétés à quelques types intemationaux avec l'irruption de l'argent papier, la balance à monnaie perd de son importance au XIXe siècle.

Autres photos "Monnaies et Médailles"