Damenfingerring

Bague de dame

Bâle (?), XIXe siècle
Or, éclats de brillants, émail
diam. 2,4 cm
Inv. 1950.491.

Résolution d’image:
2524px x 2756px
Commander gratuit

La bague a une histoire légendaire : son origine serait un cadeau du tsar Alexandre à une éminente citoyenne de Bâle. Quand son empire s'effondra, en 1813, Napoléon fut poursuivi par les troupes ennemies jusqu’ aux frontières de Bâle, et la ville dut offrir le quartier aux officiers en marche. Le tsar Alexandre s'installa en 1814 au Segerhof, un palais de ville bâlois qui devint en 1926, sous le nom de Wohnmuseum (musée de l'habitat), le précurseur de la Haus zum Kirschgarten. Pendant son séjour, il eut une relation personnelle avec la maîtresse maison âgée, Dorothea Burckhardt Merian (1744-1821). La tradition affirme qu’ il lui aurait offert au moment de partir une broche rectangulaire au centre de laquelle était enchâssée une topaze. On suppose aujourd'hui que les héritiers reprirent ces pierres ultérieurement pour l'employer dans divers bijoux - entre autres, peut-être, cette bague.

Autres photos "Vêtements et Accessoires"