Vaisseau à boire en forme de griffon appartenant à la Gesellschaft zum Greifen

(Corporation du Griffon) Sebastian Schilling I, Bâle, 1606
Argent fondu, repoussé, enchâssé, doré
H 32 cm, poids 1498 g, capacité 0.42 I
Inv. 1895.139.

Dès 1597, on retrouve des descriptions de la coutume du "Regiment und Ordnung" (Loi et Ordre) de la cité de Bâle selon laquelle les trois honorables corporations de Kleinbasel devaient défiler en armes et présenter, enchaînée, une figuration de leur emblème distinctif: le lion de la Gesellschaft zum Rebhaus, l'homme sauvage de la Gesellschaft zum Hären et le griffon de la Gesellschaft zum Greifen. On observe toujours cette coutume à l'occasion du "Vogel Gryff Tag" (jour du griffon). Lors des banquets tenus en ces occasions on utilisait - et utilise encore - des vaisseaux d'argent dorés à l'effigie des emblèmes de chaque corporation. Ce griffon cabré ne résulte pas uniquement de la fusion habituelle d'un corps d'aigle et de lion, il est aussi muni d'oreilles de chien et de sabots de cheval. Peut-être a-t-il été inspiré par une gravure de griffon due à Martin Schongauer. Les cinq médaillons attachés au vaisseau en augmentent la valeur.

Autres photos "Orfèvrerie"