Etat et Droit

La section "Etat et Droit" regroupe des objets qui étaient utilisés par les autorités et l'administration pour l'activité publique ou pour la représentation de l'Etat. Les siècles qui séparent la Réforme de la Révolution française sont caractérisés par une augmentation des missions revenant à l‘Etat et un besoin affirmé de représentation. La "formation politique" de Bâle a été un processus de longue haleine, qui s'est étendu sur plusieurs siècles, et l'année 1373 fut la pierre angulaire sur le chemin de l'autonomie; à cette date, l'évêque, seigneur de la ville, a confié aux Bâlois la douane, la monnaie et la fonction de maire; en 1386, avec la prévôté, la ville disposa d'une quatrième fonction importante. En 1385, Bâle est pour la première fois reconnue officiellement comme ville libre; le Conseil dispose désormais des pleins pouvoirs d'une autorité jouissant des droits publics d'un seigneur régional ou d'un ordre de l'Empire.
La section "Etat et Droit" est d‘une diversité extraordinaire parce qu’elle n'est pas structurée selon la constitution matérielle des objets, mais selon leur fonction. L'objet antique relevant de l'Etat et du Droit peut être, par exemple, un panneau d'interdiction officiel, un glaive de la justice, un tampon à sceau, une borne frontière ou une aune. La section est divisée en sous¬sections : cachets et sceaux (sceaux de l'Etat, sceaux de l'Eglise, sceaux des Guildes, empreintes de sceaux, etc.), objets antiques de l'Etat et du droit au sens plus strict (plaques de fonction, bâtons de fonction, mobilier du Conseil), frontières et bornes frontières, administration des peines (glaives de la justice, instruments de torture), poids et mesures (avec de nombreuses sous sections), arbres généalogiques, documents et actes officiels, plans de ville et cartes, armoiries et armoriaux, finances (essentiellement boîtes à argent), divers (emblèmes, objets rappelant les révolutions, les famines, etc.); curiosités historiques (billets d'entrée, tickets de rationnement, etc).

Lire la suite

Autres collections